bien-être, conseils/astuces, Naturopathie Africaine, Phytothérapie, Spiritualité

L’ENCENS UN VOYAGE PARFUMÉ

Lorsque nous parlons d’encens notre imagination nous amène souvent dans un temple ou une église sacrée, ou dans un marché oriental aux odeurs puissantes et enveloppantes. L’encens est utilisé comme rituel parfumé pour parfumer votre maison, purifier votre aura , l’encens est plein de mystères et de symboles… Pour l’origine de l’encens et ses secrets, nous devons commencer un voyage millénaire. Revenons aux racines du parfum de ce dieux, devenu un geste parfumé qui a traversé les âges et les frontières.

Légendes et origines de l’encens

Selon une vieille légende, une reine aurait perdu son royaume suite à l’attaque de ses ennemis. Dans sa fuite, en pleurant, elle a demandé à Dieu un cadeau pour la consoler de la perte de ses enfants et de ses terres. Ainsi, partout où ses larmes ont coulé, des arbres aux gommes parfumées ont commencé à pousser. Cette légende expliquerait l’apparition des arbres à encens. L’oliban, l’autre nom de l’encens, correspond aux résines de la famille des boswellias. Ils ne poussent que dans les régions montagneuses et arides d’Afrique, comme en Ethiopie. On les trouve également dans le sud de la péninsule arabique au Yémen ou à Oman.

L’art de la récolte : une méthode ancestrale

Ne soyez pas surpris de sentir ce parfum dans toute la région du Dhofar, dans les hammams ou à l’entrée des maisons pour accueillir les visiteurs. Pendant des milliers d’années, le sud d’Oman a été l’un des berceaux de l’encens. A quelques kilomètres des rives de la mer d’Arabie et de la frontière yéménite, des arbres sacrés poussent partout. À première vue, ils pourraient nous faire penser aux oliviers… Mais c’est le boswellia sacra, l’arbre à encens.

Le tronc blanchâtre de l’arbre cache une véritable mine d’or. Pour l’obtenir, vous devez faire une incision dans l’écorce. Le liquide qui s’écoule lentement se transforme en « larmes » sous l’influence de l’air, de la chaleur et du soleil. La sève est ensuite recueillie et laissée au repos pendant quelques jours. Cette opération est répétée trois fois par an. L’arbre est ensuite « au repos » pendant les 3 prochaines années. Ce savoir-faire connu depuis des millénaires se transmet de génération en génération. Les meilleurs arbres peuvent fournir entre 3 et 10 kilos de résine d’encens selon la culture.

Brûler de l’encens, un ancien rituel

Comme nous l’avons vu plus haut, l’origine de l’encens fait également référence à la pratique de brûler ou de chauffer un matériau qui dégagera une odeur agréable. Cet acte de fumigation est certainement la première forme de parfum que l’homme ait connue. En effet, depuis toujours, sur tous les continents, les peuples procédaient à des fumigations pour communiquer avec leurs dieux, pour se soigner et pour élever leur niveau de conscience.

Formes et parfums, autant de diversités que de cultures

Il y a autant de formes et de parfums à brûler qu’il y a de pays et de cultures. En effet, la préparation de l’encens peut varier d’un pays à l’autre et avoir des fonctions et des vertus différentes selon les croyances. Il existe deux grandes catégories de formes : celles qui sont façonnées par l’homme et la seconde qui reste à l’état brut. Parmi eux, nous brûlons des résines comme l’oliban notre véritable encens, qui produira une huile de vapeur parfumée. On pense aussi aux éclats de bois ou à certaines épices. Ces senteurs à brûler sont simplement réduites en poudre et parfois ajoutées à des huiles essentielles. Ce sont les formes les plus simples et les plus anciennes utilisées pour la fumigation, qui se fait généralement à l’aide d’un charbon en combustion.

De l’autre côté, il existe des versions plus récentes de l’encens avec tige ou cônes. Il existe même des boules d’encens, fabriquées à partir du produit parfumé mélangé à du miel, de la mélasse ou du confit de fruits. En Afrique, l’encens est utilisé pour développer l’art de l’odorat dans les rituels de guérison pour accueillir les Ancêtres et ils « écoutent » l’encens selon la saison. Il a un aspect esthétique bien sûr, mais il s’associe aussi à la spiritualité en accord avec l’esprit du Zen. Pour les moines tibétains, l’encens fait partie intégrante de la pratique de la méditation. Au Népal, l’encens est enfermé dans une pâte de riz qui a la forme d’un cordon pour enflammer ses extrémités.

La fumée qui guérit

Rite sacré à l’origine, l’encens a également été associé à diverses vertus thérapeutiques. Dans l’Égypte ancienne au Royaume de l’Afrique , la résine d’oliban était utilisée pour traiter les maladies du foie et des poumons ou pour faciliter la cicatrisation. Il semblerait même que certains encens aient une action anti-bactérienne.  Chacun utilise l’encens selon ses propres croyances et expériences. Purifier la maison, mieux dormir, se donner de l’énergie ou au contraire se calmer… Autant de rituels à pratiquer avec le parfum de son choix pour se sentir en harmonie.

Purification avec de la sauge blanche

10 avantages de brûler de l’encens

De la santé mentale à la purification de l’air, brûler de l’encens présente de nombreux avantages. Brûler de l’encens n’est pas seulement une question d’arômes agréables (bien que ce soit un très bon avantage en soi !), le parfum a le pouvoir de transformer nos états d’esprit et de nous aider dans les aspects de la vie quotidienne.

1) Calme l’esprit.

Brûler de l’encens est parfait pour se détendre. De nombreux amateurs d’encens brûlent de l’encens pour soulager l’anxiété et il est utilisé partout dans le monde depuis des siècles (littéralement), pour son pouvoir d’affecter nos états d’esprit. Il y a quelque chose dans la façon dont la fumée flotte dans l’air alors que la pièce se remplit du parfum luxueux de jasmin , de rose et de bois de santal . L’effet relaxant est quasi instantané !

Et à notre époque moderne, la relaxation est devenue plus importante que jamais. Nos cerveaux ne sont pas adaptés à notre rythme de vie rapide. Les maladies liées à l’anxiété et au stress sont de plus en plus courantes dans notre vie quotidienne. Tout moment de calme, même juste une brûlure d’encens de 20 minutes est bénéfique et il y a la science pour le prouver…

2) Aide à la méditation 

La dimension spirituelle et religieuse de la combustion de l’encens ne peut être négligée. Brûler de l’encens a joué et joue un rôle majeur dans de nombreuses religions. Une utilisation de l’encens est d’aider à la méditation. En raison de ses effets calmants, brûler de l’encens est le plus bénéfique pour faciliter les pratiques de concentration.

3) Stimule la créativité

L’encens est incroyablement bénéfique pour les créatifs. Artistes, écrivains, musiciens peuvent tous bénéficier de la combustion de l’encens pendant qu’ils créent. Je brûle un beau bois de santal en ce moment pendant que je tape ! L’un des aspects clés de la créativité est d’entrer dans le flux de l’activité. Et cet état de flux est une combinaison de concentration et de relaxation. 

4) Augmente la concentration

Comme nous en avons discuté dans la section sur la méditation, brûler de l’encens est idéal pour concentrer l’esprit et on pense que certains parfums ont un effet plus important sur la concentration que d’autres.

Par exemple, les parfums vivifiants et revigorants tels que le bois d’ aloès et la cannelle sont excellents pour aider à la concentration. Ceux qui étudient, travaillent ou lisent peuvent trouver que brûler de l’encens aide à rester dans cet état de flux dont nous avons parlé plus tôt et à limiter les distractions.

Quand je m’assieds pour lire un livre, j’aime brûler de l’encens – je trouve que je suis beaucoup moins distraite que si je ne l’avais pas utilisé. Cet avantage est similaire à l’utilisation de l’encens comme aide à la méditation, mais est étendu pour inclure d’autres activités quotidiennes qui nécessitent un esprit concentré.

5) Purification de l’air et élimination des mauvaises odeurs

L’encens de haute qualité a des qualités de purification de l’air. Particulièrement les types à faible dégagement de fumée qui contiennent des ingrédients spécifiques.

Brûler de l’encens est également idéal pour lutter contre les insectes nuisibles (sans avoir besoin de les écraser !). Les moustiques et les mouches sont naturellement repoussés par la fumée d’encens et donc brûler de l’encens dans votre chambre est un moyen idéal de se débarrasser des moustiques embêtants. La plupart des sticks ont également de puissants effets désodorisants.

6) Aide au sommeil

Brûler de l’encens à la lavande ou même à la sauge blanche avant le coucher peut être un excellent moyen d’améliorer la qualité du sommeil et de réduire l’insomnie. Mettre en place une routine nocturne qui comprend la combustion d’encens peut vraiment aider ceux qui ont du mal à s’endormir la nuit.

7) Médicinal (booste la sérotonine)

Comme brûler de l’encens réduit le niveau de stress et crée une ambiance de calme et de restauration, il peut y avoir des avantages médicinaux à brûler de l’encens, en particulier lorsqu’il s’agit d’améliorer la qualité de votre santé mentale.

8)Un compagnon fidèle

Dans la culture Africaine l’encens présente de nombreux avantages et utilisations pour développer une quête de spiritualité. S’asseoir seul avec de l’encens brûlant crée non seulement un espace d’introspection, mais agit également comme un compagnon dans la solitude pour découvrir son royaume intérieur et préserver la santé de son noyau de Source Divine.. 

9) Ajouter à une routine

L’encens peut vraiment être bénéfique lorsqu’il s’agit de créer et de respecter une routine du matin ou du soir. Ajoutez peut-être de l’encens brûlant à vos activités nocturnes pour vous aider à vous détendre avant de vous coucher ou même simplement pour commencer la journée avec un parfum édifiant. De nombreuses personnes partout dans le monde utilisent l’encens de cette manière pour accueillir chaque jour ou créer une ambiance pour la nuit avant de se coucher.

10) Aide à rester ancré

En plus d’être revigorants, de nombreux parfums d’encens peuvent nous aider à nous ancrer dans le moment présent. Des parfums comme la rose et l’oudh peuvent avoir une lourdeur relaxante qui a un effet calmant et ancré.

C’est l’un des avantages les plus enrichissants de la combustion de l’encens. Pour certains, il suffit de brûler de l’encens seul, mais beaucoup aiment se plonger dans l’histoire et la culture qui entourent cette forme d’art, allant de l’Afrique en Europe en passant par les cultures du monde entier.

Vous souhaitez participer à nos ateliers pour confectionner vos bâtons d’encens rendez-vous dans notre site internet:

www.henae.org

Vous pourriez également aimer...