bien-être, Féminin Sacré

Mon chemin d’harmonie avec les saisons

Notre quotidien est plus souvent rythmé par le fameux « métro- boulot-dodo » que par les saisons. Grâce à l’électricité, nous avons même réussi à nous affranchir du rythme jour/nuit. Pourtant, lorsque l’on commence à se relier à l’énergie des saisons, elle devient palpable et l’on parvient à harmoniser sa vie. Et si vous changiez de triptyque et que vous adoptiez plutôt le « connectée-reliée- alignée » ? C’est une véritable révolution, car il s’agit de quitter le faire au profit de l’être.


3 raisons de suivre les saisons
La nature a des effets bénéfiques sur notre corps et notre esprit. C’est ce que nous dit l’éco-thérapie ou « thérapie verte », qui est une approche du développement personnel s’appuyant sur la conviction que l’homme a évolué pendant la majeure partie de son histoire en interrelation avec la nature et que les maux que nous rencontrons aujourd’hui (stress, fatigue chronique, burn out) sont notamment liés à notre déconnection d’avec le milieu naturel. L’éco-thérapie prend plusieurs formes, par exemple le bain de forêt (méditation de pleine conscience en forêt).
Pour surfer sur l’énergie des saisons ,il est évident que l’on n’a pas la même énergie en plein hiver qu’au cœur de l’été. On est souvent fatiguée, plus casanière en hiver. Ce dernier invite au cocooning chez soi, quand la chaleur de l’été invite à sortir, à passer du temps dehors, dans la nature. C’est évident et pourtant, vous autorisez-vous ce temps de repos l’hiver ? Quels sont votre énergie et votre moral à l’automne ? Attendez-vous avec impatience le retour du printemps ? Votre horloge interne est intrinsèquement liée à la nature. En l’écoutant, vous vous reliez au
cycle des saisons, donc à la nature cyclique de la femme sacrée. Plus vous serez en lien avec les saisons, plus vous nourrirez votre féminin sacré.
Pour vivre à mon rythme
Depuis plusieurs années, le mouvement slow life a le vent en poupe. On parle de slow fashion, slow food, slow consommation etc. Qu’est-ce que cela traduit ? Le besoin de ralentir pour profiter, goûter, savourer la vie. Notre société va vite, de plus en plus vite, et en parallèle, nous exprimons de plus en plus le besoin de ralentir et de vivre notre vie plus en conscience. Lorsque nous sommes dans la nature, il n’y a plus de passé ou de futur, mais simplement l’instant T, cette reliance indescriptible que nous ressentons lorsque nous plantons nos pieds dans le sol et laissons notre esprit rêver dans les étoiles. La femme sacrée a besoin de temps et d’espace pour nourrir son intériorité et cultiver son lien à la Terre. Sa sagesse intérieure lui demande de ralentir et de vivre à son rythme, sans quoi son quotidien perd en saveur et en sens. Pour vous préparer à la saison, suivez les conseils du blog:).


Vous pourriez également aimer...