bien-être, Coaching., conseils/astuces, Health & Fitness, Lifestyle, Méditation, Naturopathie Africaine, Nutrithérapie

Les 5 meilleurs suppléments naturels pour le stress, l’anxiété et la dépression

Le système nerveux est l’un des systèmes les plus complexes du corps et fonctionne comme notre centre de contrôle où il recueille, transmet, traite et stocke des informations.

Le stress, l’anxiété et la dépression sont des conditions courantes en Europe. Dans les chiffres de l’année un mois après l’épidémie de COVID, les Européens ont signalé que l’anxiété était en hausse de 62%, la dépression en hausse de 50% et le stress en hausse de 64%. Et tant de choses se sont passées depuis !

L’instabilité de la santé mentale crée une variété de problèmes de qualité de vie et peut vous laisser impuissant ou hors de contrôle.

Il peut y avoir de nombreux déclencheurs de déséquilibre de la santé, y compris l’environnement, les déséquilibres des neurotransmetteurs, la génétique, les conditions les préexistantes, le sexe, les métaux lourds, le dysfonctionnement du cortisol et les carences en nutriments.

Cet article se concentre sur les carences en nutriments et le rôle qu’elles peuvent jouer dans le soutien du stress, de l’anxiété et de la dépression.

Il y a toujours d’autres aspects de la santé à considérer pour une approche holistique de la stabilisation de la santé mentale.

Il ya de plus en plus de consensus sur le fait que l’état nutritionnel est un facteur modifiable important dans de nombreuses affections neurologiques et psychiatriques, et à maintes reprises, je vois des résultats merveilleux en utilisant une supplémentation ciblée.

Souvent, la dose, la forme et la qualité du produit peuvent faire une énorme différence pour les résultats pour les patients, en particulier si les gens sont en difficulté.

Voici donc 5 des produits naturels les plus efficaces et les plus recherchés que je conseille pour le stress, l’anxiété et la dépression.

1. Zinc

Le zinc est un nutriment essentiel impliqué dans de nombreuses réactions enzymatiques dans le corps, y compris le cerveau !

Il semble avoir la capacité de réduire les processus inflammatoires dans le cerveau et aide également à moduler le système immunitaire.

Malheureusement, le zinc est en forte demande dans notre corps, en particulier lorsque nous sommes stressés, anxieux ou déprimés. Cela peut conduire à un épuisement rapide et, par conséquent, à des déséquilibres persistants.

Ce minéral a fait l’objet de recherches et a fait l’objet de revues systématiques concluant à son efficacité en matière de santé mentale 

Ce qui est bien, c’est que le zinc fonctionne aussi bien avec les antidépresseurs ! 

De nombreux médicaments épuisent également le zinc dans le corps, y compris la pilule contraceptive orale, c’est donc une bonne idée d’inclure régulièrement la liste ci-dessous d’aliments dans votre alimentation.

Le zinc se trouve dans le bœuf, la levure de bière, la myrtille, le poivron, le jaune d’œuf, le gingembre, les harengs, le foie, le lait, l’agneau, les huîtres, les graines de tournesol et de citrouille, les fruits de mer, les grains entiers et la levure.

REMARQUE : Il est toujours important de retirer le zinc de tous les suppléments de fer et de calcium, car ils sont en compétition pour l’absorption dans le corps.

2. Magnésium

Le magnésium est un macro-minéral très important dans l’alimentation avec une multitude de rôles dans le corps humain , notamment en tant que cofacteur dans plus de 300 réactions enzymatiques.

Le magnésium est essentiel à la régulation de la contraction musculaire (y compris celle du cœur), de la pression artérielle, du métabolisme de l’ insuline et est nécessaire à la synthèse de l’ADN, de l’ARN et des protéines.

Dans le système nerveux, le magnésium est important pour une transmission nerveuse et une
coordination neuromusculaire optimales , ainsi qu’une protection contre l’excitotoxicité (excitation excessive conduisant à la cellulaire. Si vous buvez régulièrement de l’alcool, buvez un excès de café (plus de 2-3 tasses par jour), souffrez de fatigue chronique , de diarrhée, de diabète et/ou de stress émotionnel, cela augmente vos besoins en magnésium.

Il existe de plus en plus de preuves de l’utilisation du magnésium pour soulager l’anxiété, le stress et la dépression, et il peut également être merveilleux d’augmenter les niveaux d’énergie et d’aider à un sommeil plus réparateur.

Le magnésium se trouve dans les amandes, l’orge, la levure de bière, les noix de cajou, le cacao, les figues, le varech, la morue, les œufs, les légumes-feuilles, les légumineuses, les haricots de Lima, l’eau minérale, la mélasse, les panais, les graines, le soja et les céréales complètes. Le calcium et le phosphate, le fer et le manganèse peuvent réduire l’absorption du magnésium.

 

3. Vitamines B

Il y a de plus en plus de recherches, en particulier autour de B6, B12 et de l’acide folique (B9) pour aider à réduire les niveaux d’ homocystéine dans le corps. Un taux élevé d’homocystéine peut modifier la neurotransmission, entraînant une dépression.

La recherche révèle également que les personnes souffrant de dépression ont des niveaux sériques de folate et d’apport alimentaire en folate inférieurs à ceux des personnes sans dépression.

Les vitamines B synthétisent et régulent également les neurotransmetteurs dopamine et sérotonine, impliqués dans la régulation de l’humeur.

Le régime méditerranéen est riche en vitamines B, notamment les viandes maigres, le poisson, les légumes à feuilles vertes, les légumineuses et les noix.

Les formes activées de ces vitamines sont normalement recommandées pour éviter d’éventuels défauts génétiques du métabolisme.

Je recommanderais normalement un multi vitamine qui comprend toutes les vitamines B, même celles qui ne sont pas mentionnées ci-dessus, car elles agissent toutes en synergie.

4. Probiotiques

Après au moins 80 ans de naturopathes traitant les intestins pour aider le corps à se guérir, la science rattrape enfin son retard !
En fait, une nouvelle catégorie de médicaments appelés « psychobiotiques » est espéré être de faible effet secondaire, constitue un anti-inflammatoire, un antidépresseur et un anti-anxiété.

Une revue publiée en 2020 a conclu que les probiotiques et les prébiotiques peuvent améliorer la santé et la fonction psychologique mentale et peuvent être proposés comme nouveaux compléments alimentaires pour les troubles mentaux courants.

Alors, comment cela fonctionne-t-il ?

L’intestin et le cerveau sont connectés via le plus gros nerf du corps – le nerf vague – où la communication est constamment en train de se déclencher.

La plupart des neurotransmetteurs et des hormones qui affectent notre humeur sont fabriqués dans l’intestin, notamment la sérotonine, la dopamine et l’acide gamma-aminobutyrique (GABA).

Donc, pour faire simple, lorsque nous nous sentons déprimés, stressés ou anxieux, le cerveau envoie un message à notre intestin, alors vos bactéries intestinales ne peuvent pas fonctionner aussi efficacement (y compris en créant des transmetteurs d’ humeur équilibrés ).

A l’inverse, si nos bactéries intestinales ne sont pas équilibrées (alimentation, médicaments, intolérances alimentaires, gastro, etc.), un message est envoyé à notre cerveau pour déclencher de l’anxiété ou des sautes d’humeur.


Je conseille normalement un probiotique multi-souches de bonne qualité pour que les bactéries fonctionnent rapidement bien, mais dans le cadre de l’alimentation, pensez aux yaourts en pot et aux aliments fermentés tels que la choucroute et autres légumes marinés, boissons ferméntés.

Les prébiotiques sont des aliments riches en fibres pour les bactéries bénéfiques, et encore une fois, je conseille des fibres recherchées telles que les galactologosaccharides (GOS), mais une grande variété d’aliments complets à base de plantes sont une source fantastique de fibres pour vos bactéries intestinales les plus importantes !

5. Vitamine D

La recherche suggère que la vitamine D peut aider à lutter contre la dépression, en réduisant l’inflammation dans l’intestin, créant un environnement plus propice au développement des bactéries intestinales.

Il existe également de nombreuses études confirmant une incidence plus élevée d’anxiété et de dépression liée à un faible statut en vitamine D.

Si vous n’êtes pas sûr de votre taux de vitamine D, demandez à votre médecin de vous faire passer un test sanguin – un taux de vitamine D sain devrait se situer autour de 100.

La vitamine D se trouve dans les huiles de foie de poisson morue, flétan, hareng, thon, beurre, jaune d’œuf, lait et graines germées.

Bien sûr, s’exposer au soleil pendant de courtes périodes, pendant les moments sûrs de la journée sans crème solaire est également très important !

Garder votre santé mentale sous contrôle est une priorité en cette époque d’incertitude. Il existe de nombreuses options disponibles pour soutenir la santé en adoptant une bonne hygiène de vie , une alimentation saine, une activité physique , des cures de saisons, des massages, des soins énergétiques, méditation etc..

Vous souhaitez participer à nos ateliers ou consulter cliquez sur ce lien:

www.haifaplus.com









Vous pourriez également aimer...